L’Assemblée populaire de Laval-des-Rapides

L’Assemblée populaire de Laval-des-Rapides

L’Assemblée populaire de Laval-des-Rapides est une initiative du Forum Social de Laval dont je vous parlais plus tôt.

Publicités

Le Forum Social de Laval et ses suites


Le Forum Social de Laval, une belle effervescence citoyenne sur la Rive-Nord

La fin de semaine dernière, j’ai sacrifié mon temps libre, comme plus de 600 citoyennes et citoyens de Laval afin de réfléchir, ensemble, aux défis collectifs qui sont devant nous et aux meilleures façon d’y répondre. Une organisation hors pairs, plus de 150 bénévoles, plus de 50 ateliers, plus de 600 participantes et participants sur 3 jours et un seul sac de déchet. J’appelle quand même ça un pas pire début.

Des photos de l’évènement ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.402808879789187.90133.215306178539459&type=3 , gracieuseté de Radio-Canada Rive-Nord

J’ai assisté à des ateliers très intéressants où j’ai rencontré, oh miracle!, des voisines et des voisins engagés! Des gens avec qui nous avons identifié une problématique majeure à laquelle il convenait de s’attaquer: le manque d’espace démocratique où les citoyens peuvent s’exprimer sur l’avenir de leur ville. Ça peut sembler aller de soi comme ça mais le partage des expérience et le fait que le constat fut unanime dans deux ateliers différents (un pour Laval-des-Rapides et l’autre pour Laval en général) est révélateur d’un véritable manque.

Pour remédier à tout cela, j’ai pris l’engagement avec trois autres citoyens lavallois-des-rapides de mettre rapidement sur pied une assemblée citoyenne populaire autonome du quartier Laval-des-Rapides. Le but étant de permettre aux citoyennes et aux citoyens de la ville d’avoir un espace de partage et de réflexion non partisan qui pourrait porter leurs projets, dans l’action collective! Vraiment heureux de la tournure que ça prend! D’ailleurs, si d’aventure vous connaissez des outils de collaboration en ligne pour les organisations citoyennes faites-m’en part, à date j’utilise Freedcamp que moi je comprends bien mais pas mes collaboratrices/collaborateurs.

Autre résolution: une manif-action face à l’hôtel de Ville de Laval pour faire entendre les revendications des citoyennes et citoyens à notre nouveau maire par intérim. Les miennes en vrac:

  • Qu’il se retire de toute décision ayant trait à la gestion des matières résiduelles, qu’il annule les décisions concernant ce sujet auxquelles il a participé pendant qu’il était encore à l’emploi d’une compagnie oeuvrant dans ce domaine. Pour commencer. Ensuite, qu’il instaure des conseils de quartier, lieux de consultation et de décision sur les politiques publiques lavalloises.
  • Qu’il propose et instaure rapidement une politique du logement pour Laval, avec des dents (des inspecteurs en nombre suffisant et des processus d’éviction pour les propriétaires de taudis).
  • Qu’il initie un grand chantier de consultation citoyenne sur la direction que devrait prendre Laval pour les 25 prochaines années (transport, aménagement urbain, santé, écologie, logement, développement du territoire, etc.)

Ce serait un pas pire début et je pourrais vivre avec ça comme citoyen.

Je vous tiendrai au courant des développements bientôt.